Question écrite : Prévention et la détection à l'école des enfants victimes d'inceste


Mme Cécile Delpirou appelle l'attention de M. le ministre de l’Éducation nationale, de la jeunesse et des sports sur la question des violences sexuelles intrafamiliales et de leur détection à l'école.


Suite aux annonces du Président de la République en janvier 2021, le ministère de l’Éducation nationale et le Secrétariat d’État en charge de l’Enfance et des Familles ont mis en place un groupe de travail afin de renforcer la politique de prévention existante.


Il visait notamment à assurer des temps dédiés à la détection des violences lors des visites médicales de dépistage en primaire et au collège ; à inscrire un module spécifique de détection des violences sexuelles à la formation initiale et continue des professeurs et personnels de l’éducation nationale ; à accompagner et faciliter le déploiement des interventions d’associations spécialisées dans la détection et la prévention des violences ; à compléter l’éducation à la sexualité avec des modules spécifiques de sensibilisation des élèves et de prévention des violences sexuelles ; à mettre des ressources claires à disposition des professionnels.


Ces dispositifs devaient commencer à se mettre en place dès la rentrée de septembre 2021. La députée souhaiterait donc disposer d’un premier bilan sur les actions déployées en faveur des élèves depuis cette date pour favoriser la prévention et la détection de l’inceste.


3 vues0 commentaire