Soirée de la CPME

Mis à jour : juil. 5

A la soirée de la CPME de la Somme ce jeudi 1er juillet, belle occasion d'échanges avec les chefs d'entreprises du territoire.

Retour sur le soutien apporté à l'économie pendant la crise sanitaire et sur les perspectives de sortie de crise, notamment avec le plan de relance et l'accompagnement renforcé des entreprises.

Félicitations à Sébastien Horemans, qui passe le flambeau après 13 années de présidence !


Mon intervention lors de cette soirée :


Bonsoir à toutes et à tous,


Je ne peux pas commencer cette intervention sans un mot pour Sébastien Horemans : je tiens à saluer vos 13 années d’engagement auprès de la CPME.


Je suis députée de la Somme depuis peu mais je sais que la personne qui m’a précédée dans ces fonctions ne tarit pas d’éloges sur votre sens du dialogue et votre détermination à représenter au mieux les chefs d’entreprise de ce département. Bravo et merci.

Et félicitations à Pascal Fradcourt pour son élection.


Ces chefs d’entreprises de TPE et PME sont le socle de notre économie : ils créent l’activité et donc l’emploi sur nos territoires.


Et je sais qu’ils ont été durement touchés par la crise sanitaire.


C’est pour cette raison que l’État a déployé des aides très importantes pour soutenir le tissu économique.

Vous les connaissez, il s’agit notamment :

· Du Fonds de solidarité

· Du dispositif d’activité partielle

· Du Prêt Garanti par l’État

· Des aides au paiement des cotisations et contributions sociales, etc…


Ce soutien a permis à un grand nombre de structures de garder la tête hors de l’eau mais je suis bien consciente de l’inquiétude qui peut exister sur la sortie de crise.


Je suis néanmoins convaincue que tous les acteurs resteront pleinement mobilisés dans les prochains mois pour faire en sorte de relancer l’économie et donc d’accompagner au mieux les entreprises :


· D’abord, la plupart des aides seront maintenues cet été ;


· D’autres, comme le PGE, les prêts exceptionnels aux petites entreprises, ou encore les avances remboursables pour les PME seront prolongées jusqu’à la fin de l’année.


· Mais il est également prévu de mettre en place un accompagnement renforcé


o avec un conseiller à la sortie de crise dans chaque département pour accueillir et conseiller les entreprises en situation de fragilité financière

o ainsi qu’un numéro d’appel unique pour les orienter vers des solutions adaptées.


Et bien sûr, ce soutien à l’économie s’incarne aussi par le Plan de Relance : 100 milliards d’euros autour de 3 volets principaux : l'écologie, la compétitivité et la cohésion.


Il comprend de nombreuses mesures à destination des entreprises, dont :

- les aides à l’embauche : pour les jeunes avec le dispositif 1 jeune 1 solution, pour les travailleurs handicapés…,

- l’activité partielle de longue durée,

- l’aide à l’investissement, notamment pour la transformation numérique des entreprises,

- la rénovation énergétique,

- le soutien à l’export, etc…


Vous le voyez, les pouvoirs publics ont bien l’intention de continuer à soutenir les entreprises dans la période qui s’ouvre.


Si les aides d’urgence ont été mises en place, ce n’est pas pour laisser ensuite les TPE-PME se débrouiller dans la sortie de crise.

Tout le monde sait à quel point il est primordial de rester vigilant et d’accompagner les acteurs économiques.


 Les accompagner dans la poursuite ou la relance de leurs activités mais aussi dans l’émergence de nouvelles filières stratégiques d’avenir.


 Les accompagner parce que c’est dans l’intérêt de tous de retrouver une économie en bonne santé, en phase avec les enjeux de notre époque et créatrice d’emplois.



Vous savez que vous pouvez compter sur le soutien de la CPME dans cette période, je vous confirme que vous pouvez aussi compter sur le mien : la porte de ma permanence est toujours ouverte aux TPE-PME.


Je vous remercie


10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout